Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Independence Day Resurgence de Roland Emmerich avec Jeff Goldblum, Bill Pulman, Charlotte Gainsbourg, Sela Ward, Liam Hemsworth, Jessie Usher, Maika Monroe et William Fichtner

Publié le par Charley Smith

Independence Day Resurgence de Roland Emmerich avec Jeff Goldblum, Bill Pulman, Charlotte Gainsbourg, Sela Ward, Liam Hemsworth, Jessie Usher, Maika Monroe et William Fichtner

Vu le 20 juillet 2016

 

Waouh ! Non, pas waouh, waouh mais plutôt un ouais. J'étais assez mitigé pour le premier après l'avoir revu, la longueur était un soucis dans le premier et plein d'autre problème que vous pouvez retrouver dans les "Révisions".

 

Parlons du bébé de Roland Emmerich, le seul film de la carrière de Roland Emmerich a posséder une suite. Et c'est avec des tonnes de CGI et des personnages plutôt profond que Roland Emmerich nous sort un Independence Day Résurgence sur-vitaminé.

 

Ne vous fiez pas au bande annonce, elle ne montre que la première heure du film, la deuxième est une totale surprise, les aventures des personnages sont bien écrite.

 

Seulement voila, c'était sans compté que les personnages prennent de l'âge, on a un Jeff Goldblum discret, un Liam Hemsworth au sourire ravageur, un Jessie Usher en sobriété, et une Maika Monroe surpuissante. Les aliens sont beaucoup plus présent, beaucoup plus dynamique. La reine est carrément flippante.

 

Toutefois, le film repose sur un retournement de situation assez complexe. La guerre de 96, comme dit dans le film, car oui, ils y font référence en permanence, la comparaison est sans nul doute fait autant dans le film que dans la tête des fans, donc la guerre de 96 a permis à l'humanité de se développer, de développer de nouvelles armes...

La fameuse phrase "Nous avons eu 20 ans pour nous préparer, eux aussi" est un peu fausse... Nous avons effectivement eu 20 ans pour exploiter leur technologie, le seul truc qu'ils ont réussi à faire en 20 ans, c'est absolument rien, leurs armes sont plus puissantes seulement parce que le vaisseau est plus grand, en 20 ans, ils ont juste eux le temps de venir jusqu'à la terre.

 

J'ai placé de grande attente dans cette suite et c'est plutôt réussi à mon gout.

La 3D reste basique, c'est du passif, elle ne donne pas vraiment une sensation d'approche vers le spectateur, c'est dommage, je pense qu'en exploitant bien la 3D, on aurait pu avoir de jolie plan avec la Reine.

 

On connait déjà la fin, on sait que la Terre s'en sort, comme toujours dans le cadre d'une guerre des Mondes. Ici, c'est plus une guerre stratégique que "bourrine" que nous propose le film est c'est bien rendu.

Commenter cet article