Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stranger Things (Série Netflix) des Frères Duffer avec Winona Ryder, David Harbour, Millie Brown, Natalia Dyer, Charlie Heaton, Finn Wolfhard, Gaten Matarazzo, Caleb McLaughlin.

Publié le par Charley Smith

Stranger Things (Série Netflix) des Frères Duffer avec Winona Ryder, David Harbour, Millie Brown, Natalia Dyer, Charlie Heaton, Finn Wolfhard, Gaten Matarazzo, Caleb McLaughlin.

Si je parle de cette série, c'est pour une bonne raison...

J'étais assez sceptique après vu la bande annonce sur Netflix, pour moi, ça n'allait être rien d'autre que des enfants à la recherche d'un ami...

En y regardant de plus près et donc épisode après épisode, la série prend une tournure et un intérêt plus grand que jamais...
Pour autant que je sache Penny Dreadful (une autre série Netflix) a aussi éveillé mon intérêt, cette série est interdite au moins de 18 ans, pour son horreur... Malheureusement Penny Dreadful est juste une série du genre du slasher...

 

Ici, Stranger Things est une série carrément flippante...

 

On va décrypter la série épisode après épisode.

 

Episode 1 : La découverte du monde de Stranger Things, 4 gamins "geek" de 10 ans. Les 4 bons clichés : le meneur, le "gros", le bon et le perdu. C'est pas un mal puisque chacun peut s'identifier à ces archétypes et au final, ça passe... La série n'a pas le temps de commencer que l'action commence avec la mise en place avec le méchant de l'histoire. Les 80s sont vraiment à l'honneur, et c'est super bon de voir ça, on sent le vrai hommage des créateurs et de Netflix au film de Spielberg dans les costumes et dans le genre, et on sent vraiment une implication des créateurs. La musique est parfaite, elle est magistrale, les 80s, le synthétiseur y était à l'honneur, pareil dans la bande son. L'histoire est très prenante.

Episode 2 : Un nouveau développement dans la série, les personnages sont toujours plus ou moins creusé, malheureusement seul bémol à la série en entier, je pense, est Winona Ryder, je l'aime beaucoup, mais malheureusement, elle surjoue un peu, c'est peut-être une demande des créateurs et réalisateurs de la série mais cela reste un peu dommage. Elfe est super trop mignonne, elle ne connait pas notre monde, elle est innoncente face à toute ces choses. L'épisode reste super flippant, je conseille à quiconque de regarder la série en pleine journée, j'ai des frissons quant au révélation sur le méchant et la suite des événements...

Episode 3 : L'épisode reste bien, l'histoire avance petit à petit, les personnages sont de plus en plus interessant notamment Hopper, j'aime beaucoup ce personnage, il sait là où il faut aller et il pose les bonnes questions, je pense que le personnage est fait totalement à contre pied de certains flics de films un peu stupide qui ne voit pas plus loin que le bout de leur nez... J'aime beaucoup le retournement final, les méthodes de communication utilisé et Elfe qui s'en prend plein sa mouille alors qu'elle est innocente face à la vie courante et est incapable de mentir. Très bon épisode.

Episode 4 : Tout cela s'accelere grandement, c'est vraiment très impressionnant le travail rendu sur cette série. On voit que Netflix c'est donné du mal pour elle. Je peux malheureusement pas en parler plus, L'épisode est l'un des meilleurs, on fait de grandes avancées dans l'intrigue, c'est vraiment très prenant.

Episode 5 : L'épisode est un peu long, il traine dans les révélations, même si on s'aperçoit de plein de choses. Elfe devrait être plus présente, plus imposante, elle devrait parler à tout le monde au lieu de parler seulement à Mike. La fin me laisse perplexe, j'attends de pouvoir voir la suite, j'espère que ce sera plus prenant que cette épisode. Hopper est toujours au top, c'est vraiment l'un de personnages le mieux développer, il a vraiment du cran et est vraiment pris dans la tourmente de son affaire, c'est vraiment bon d'avoir un personnage qui croit Joyce (Winona Ryder) et qui ne fait pas le fou ou qui ne gueule pas en permanence comme elle.

Episode 6 : C'est bon, je shippe Jonathan et Nancy, Jonathant je l'aime beaucoup, je m'identifie beaucoup à lui. J'adore LA référence à Stephen King, j'adore l'ancrage dans la réalité en citant le projet MK-Ultra (au cas où quelqu'un voudrait connaitre le projet MK Ultra et en quoi cela consiste, je vous propose de regarde l'épisode de Bruce Benamran en partenariat avec Patrick Baud de la chaîne Axolot sur "7 histoires incroyables mais vraies", voici le lien : https://www.youtube.com/watch?v=HAolyfAKM-E) Le puzzle se met en place doucement, j'adore cette série, j'attend la suite avec impatience. J'adore définitivement Elfe, c'est une super personne, un super personnage... J'attend de connaitre la résolution...

Episode 7 : WAOUH ! L'épisode commence sur les chapeaux de roue, la scène d'ouverture est juste exceptionnelle ! Une course poursuite qui se termine avec une superbe cascade. J'adore vraiment la tournure de la série. Les personnages ont vraiment des histoires très interessantes, pour une fois, je m'interesse énormément aux histoires de chaque personnages. J'adore, le puzzle est enfin complet, tout les protagonistes sont enfin en réunion pour avoir une réponse. La série continue avec ses références : ici dans cette épisode, on montre The Thing de John Carpenter, qui reste l'un des meilleurs films SF de tout les temps... Joyce Byers en mère de substitution pour Elfe, Elfe qui fait confiance à sa nouvelle famille.

 Episode 8 : La fin de la saison 1, impressionnant dispositif, c'est magistrale. Ce dernier épisode est exceptionnelle, les moyens mis en place, l'écriture de l'épisode, les effets. Le monde à l'envers et le monde réel, c'est vraiment excellent. L'avancé est très rapide, les personnages laisse l'ouverture pour la suite, j'attends avec impatience. J'adore les histoires des enfants, ce sont des moments interessant, on voit vraiment que Elfe apprend la vie... J'aime beaucoup le geste d'Hopper ! Je veux la saison 2 tout de suite...

Commenter cet article