Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Révision

Publié par Charley Smith

  • Transformers The Last Knight
  • Moi, Moche Et Méchant 3
  • Spider-Man Homecoming
  • La Planète Des Singes Suprématie
  • Cars 3
  • Annabelle 2 La Création Du Mal
  • Ça Partie 1
  • Blade Runner 2049
  • Kingsman : Le Cercle D'Or
  • LEGO Ninjago Le Film
  • Thor Ragnarok
  • Stars 80 La Suite
  • Insidious Chapitre 4
  • Saw L'Héritage
  • Justice League
  • 2017 Cloverfield Movie (Untitled Clover-verse Movie)
  • Paddington 2
  • Star Wars Episode VIII Les Derniers Jedi
  • La Deuxième Étoile
  • Jumanji Welcome To The Jungle
Jack Reacher de Christopher McQuarrie avec Tom Cruise, Rosamund Pike, Robert Duvall, Richard Jenkins, Jai Courtney, David Oyelowo, et Werner Herzog

Jack Reacher de Christopher McQuarrie avec Tom Cruise, Rosamund Pike, Robert Duvall, Richard Jenkins, Jai Courtney, David Oyelowo, et Werner Herzog

Je l'avais déjà vu et il m'avait pas paru super ouf comme film...

 

Mais là, franchement, je me suis planté comme jamais...

 

J'ai aimé le revoir, il est bon, c'est une affaire policière très bien ficelé. Tom Cruise y est excellent (j'aime pas beaucoup Tom Cruise en général, mais dans Oblivion et Jack Reacher, mon dieu qu'il est bon), il est un enquêteur hors paire pour trouver la vraie raison des assassinats de James Mark Barr.

 

Il est presque fantôme dans le film. La séquence d'ouverture est tout bonnement impressionnante, commencé le film par des meurtres aussi froid que ce d'un snipper, c'est juste tout bonnement complètement dingue...

 

Les acteurs sont tous très bon, Rosamund Pike a su s'imposé face à Tom Cruise, elle joue bien son rôle.

 

Les méchants sont charismatiques mais s'ils sont très peu présent à l'écran. J'aime beaucoup l'histoire, il faut voir le film, parce que au niveau de la construction de l'enquête, il pourrait devenir une référence. Tom Cruise s'éclate dans le rôle de Jack Reacher.

 

Je vous conseille le film si vous ne l'avez pas vu.

Brice De Nice de James Huth avec Jean Dujardin, Clovis Cornillac, Bruno Salomone, Elodie Bouchez et Alexandra Lamy.

Brice De Nice de James Huth avec Jean Dujardin, Clovis Cornillac, Bruno Salomone, Elodie Bouchez et Alexandra Lamy.

Oh putain, on attaque du lourd...

 

Brice De Nice, ce film... Il est devenu culte pour pas grand chose quand on y pense... Un surfeur blond, fils de riche et éternel adolescent, en prenant ce concept on peut faire n'importe quoi...

 

C'est justement ça, n'importe quoi, ce film c'est du grand n'importe quoi, mais c'est tellement bon de voir Jean Dujardin s'éclater avec le rôle de Brice...

 

Le film garde une certaine âme dramatique, puisqu'il parle de la déchéance de richesse, il garde quand même un bon équilibre entre le fait qu'il soit fils de riche avec ses YELLOW et sa chute, entrainant la recherche de petit boulot pour aller sur la cote Ouest avec de vrai vagues pour les vrais surfeurs...

 

Les blagues sont lourdes mais tellement drôle et Jean Dujardin adore casser, ça se voit à chaque casse dans le film, il prend son pied à faire les conneries du film...

 

Franchement à voir.

Anges & Démons de Ron Howard avec Tom Hanks, Ewan McGregor, Stella Skarsgard, Ayelet Zurer et Pierfrancesco Favino.

Anges & Démons de Ron Howard avec Tom Hanks, Ewan McGregor, Stella Skarsgard, Ayelet Zurer et Pierfrancesco Favino.

La suite de Da Vinci Code avait tout pour plaire, Robert Langdon est là, une jolie fille court avec lui, une intrigue tout aussi complexe... Mais non.

 

J'ai pas accroché à Anges & Démons, je sais pas, il est vraiment moyen.

Le postulat de départ est bon, il se base sur la mort d'un pape, et le conclave doit élire un nouveau pape, c'était sans compté sur une fausse menace Illuminati sur le Vatican.

Je pense que le livre et le film aurait eu une vraie menace si les Illuminati c'était vraiment mélé à cet affaire, l'impact aurait été plus grand. Malheureusement, je suppose que les producteurs ont voulu éviter l'effet Opus Dei de Da Vinci Code. Il y a une fausse société secrète menaçante, un vraie faux méchant, et au final, le film se résume à Tom Hanks qui nous fait une visite guidée rythmé de Rome...

 

On a pas le temps d'accrocher à l'histoire, la sauce à du mal à monter, et pour un film qui fait énormément d'ellipse, il est long, il est très long. Les minutes se rallonge beaucoup trop et les heures pour réfléchir sont trop courte. Je veux bien concevoir que Langdon ait une mémoire et une réflexion fulgurante, mais faut quand même pas se foutre de ma gueule.

 

Enfin bref, c'est un peu mou pour une suite, comme toujours je dirai, après tout, on a encore le temps de voir d'autres aventures de Robert Langdon.

Da Vinci Code de Ron Howard avec Tom Hanks, Audrey Tautou, Jean Réno, Etienne Chicot, Ian McKellen, Alfred Molina, Paul Bettany, Jean-Yves Berteloot et Jean-Pierre Marielle.

Da Vinci Code de Ron Howard avec Tom Hanks, Audrey Tautou, Jean Réno, Etienne Chicot, Ian McKellen, Alfred Molina, Paul Bettany, Jean-Yves Berteloot et Jean-Pierre Marielle.

Aujourd'hui on se plonge dans le monde de la symbolique et des théories du complot.

 

Da Vinci Code de Dan Brown adapté par Sony au cinéma et réalisé par Ron Howard, ça donne un film à suspense qui tient la route et qui est intéressant.

 

Le film est bon, très bon, sans grande surprise niveau technique et plan mais le scénario tient sacrément la route, donné autant d'information en 2h47 (Extended Cut), c'est juste énorme.

 

Robert Langdon est magnifiquement interpellé par Tom Hanks (un de mes acteurs préféré). L'intrigue lui permet de montrer son réel talent autant surpris d'être traqué que dans le génie du personnage de Robert Langdon.

 

A ses cotés la française Audrey Tautou dans un rôle excellent, d'ailleurs c'est dommage qu'elle n'ai pas réellement percé dans le décor Hollywoodien avec ce film car j'aurai aimé la voir beaucoup plus que Marion Cotillard...

 

Jean Réno toujours très bon.

 

Ian McKellen exceptionnel en gentleman anglais, sérieux, c'est l'un des personnages les moins fournis du film et il arrive à nous attirer sa sympathie.

 

Le film tient la route, s'attaquer à ce genre de monument que sont le Prieuré de Sion, Jésus Christ et sa descendance, ce sont des choses pas facile, et Dan Brown ainsi que les scénaristes du film ont réussi à le rendre avec brio !

Bridget Jones L'Age 2 Raison de Beeban Kieron avec Renee Zellweger, Colin Firth, Hugh Grant, Jim Broadbent et Gemma Jones.

Bridget Jones L'Age 2 Raison de Beeban Kieron avec Renee Zellweger, Colin Firth, Hugh Grant, Jim Broadbent et Gemma Jones.

Suite direct du premier opus, on passe seulement quelques semaine entre les deux films...

 

On passe à une suite plus émouvante, on a une Bridget grandi des événements du premier film mais aussi plus sensible.

Le film reste classique, le tout est simple, la suite est bien moins réussi que le premier.

 

Une histoire de jalousie dans le deux, une Bridget encore déchiré entre Mark Darcy, son amour de toujours et Daniel Cleaver le beau parleur.

 

D'ailleurs pour ceux qui se pose la question, j'adore Colin Firth, il a un charme et un stoïcisme exemplaire au peuple anglais...

Et je deteste Hugh Grant, je comprends pas pourquoi les gens lui trouve un charme fou, je l'aime pas...

 

On assiste à une réflexion sur l'adulte qui mène le film a quelque chose de sérieux, sans trop de blague et c'est bien dommage.

Les acteurs sont tous très bon, je vous conseille de regarder les films, ils sont bons.

Le Journal De Bridget Jones de Sharon Maguire avec Renee Zellweger, Colin Firth, Hugh Grant, Jim Broadbent et Gemma Jones

Le Journal De Bridget Jones de Sharon Maguire avec Renee Zellweger, Colin Firth, Hugh Grant, Jim Broadbent et Gemma Jones

Bridget Jones, histoire qui me paraissait complètement stupide avant de regarder le film...

C'est juste gigantesque, le film est drôle, il passe vraiment bien, les blagues sont bonnes, et le tout est bien filmé, je suis bien content d'avoir regarder le film pour aller voir le troisième.

 

Renee Zellweger est juste incroyable, elle a réussi a donner une vraie dimension à Bridget Jones.

 

Au final, on suit pas vraiment le Journal mais plus les pensées de Bridget qui reste en voix off durant tout le film.

 

Tout le monde en prends pour son grade dans le film. Une comédie britannique comme toujours très réussi...

On en redemande encore et toujours, c'est pourquoi il y a la trilogie.

Le tout reste très simple, il n'y a pas d'innovation dans la réalisation.

Star Trek Into Darkness de J.J.Abrams avec Chris Pine, Zachary Quinto, Karl Urban, Zoe Saldana, Simon Pegg, John Cho, Anton Yelchin, Benedict Cumberbatch, Bruce Greenwood, Peter Weller, Alice Eve et Noel Clarke

Star Trek Into Darkness de J.J.Abrams avec Chris Pine, Zachary Quinto, Karl Urban, Zoe Saldana, Simon Pegg, John Cho, Anton Yelchin, Benedict Cumberbatch, Bruce Greenwood, Peter Weller, Alice Eve et Noel Clarke

C'est reparti pour une nouvelle mission de l'USS Enterprise, après avoir vaincu Néro, Kirk, Spock et l'équipage partent pour une mission longue durée. Après une scène d'ouverture encore plus grandiose que le premier film, le film commence par une nouvelle mise à pied de Kirk, qui pose le début d'une grande question des deux films, est-ce que Kirk et Spock sont vraiment meilleurs amis ?? Et le spectateur est en droit de se poser la question puisque Sock fait tout au contraire de Kirk.

 

Un moment de doute s'en suit de tout cela et John Harrison arrive. En voilà un méchant, il est charismatique, il est méchant, il est supérieur... Il est bien écrit et il est bien joué. Benedict Cumberbatch est terrible dans ce rôle, la voix qu'il a devait être utilisé dans ce sens.

 

Abrams a su capter l'essence du film et l'enjeux. Kirk aimerai que Spock soit gentil avec lui... C'est pour cela que Kirk meurt, et que Spock, en allant cherché Harrison, veut sauver son ami, son meilleur ami.

On a le droit à un film sur l'amitié, sur l'honneur et on a aussi le droit à un Spock plus humain que jamais, qui laisse sortir ses sentiments.

Star Trek de J.J. Abrams avec Chris Pine, Zachary Quinto, Zoe Saldana, Karl Urban, Eric Bana, Simon Pegg, Bruce Greenwood, John Cho, Anton Yelchin, Chris Hemsworth, Jennifer Morrison, Winona Ryder,

Star Trek de J.J. Abrams avec Chris Pine, Zachary Quinto, Zoe Saldana, Karl Urban, Eric Bana, Simon Pegg, Bruce Greenwood, John Cho, Anton Yelchin, Chris Hemsworth, Jennifer Morrison, Winona Ryder,

La scène d'ouverture du film en impose grave. Le gars en 10 minutes, il t'explique l'univers entier, que tu le connaisses ou pas, il te plonge dedans sans même te demander ton avis. Sacré bonhomme ce Jeffrey Jacob Abrams.

 

Il s'est bien approprier l'univers, il avait besoin de rassurer les fans mais aussi de montrer qu'il pouvait faire quelque chose de différent...

 

Un film qui commence sur les chapeaux de roues. L'univers visuelle de Star Trek reste fidèle à la série mais suit aussi la photo de J.J. Abrams, les lance-flares, c'est terrible.

 

Les origines des personnages sont bien expliqués, Kirk est au dessus des lois, et Spock les respecte un peu trop. D'ailleurs Zachary Quinto se débrouille merveilleusement bien en Vulcain, il est juste incroyable, je l'ai découvert dans Heroes où il jouait Sylar, il y jouait d'ailleurs un très bon méchant, ici, il est vulcain donc la sobriété des réponses émotionnelles de Spock sont superbes.

 

Les acteurs sont justes tous très bon, j'adore le capitaine Pike, Karl Urban s'éclate dans le rôle de Bones, je pense que J.J. Abrams voulait pouvoir faire un film grand public sur une série très connu avec des acteurs qui n'en sont pas à leur coup d'essai... C'est réussi un pari fou mais réussi.

 

J'étais pas fan de Star Trek, je n'avais vu aucun épisode de la série télé, mais là Abrams a fait fort, c'est vraiment excellent, il introduit l'univers de manière grandiose et magistrale...

S.O.S. Fantômes II d’Ivan Reitman avec Dan Akroyd, Bill Murray, Harold Ramis, Ernie Hudson, Sigourney Weaver, Rick Moranis, Peter MacNicol, Wilhelm Von Homburg.

S.O.S. Fantômes II d’Ivan Reitman avec Dan Akroyd, Bill Murray, Harold Ramis, Ernie Hudson, Sigourney Weaver, Rick Moranis, Peter MacNicol, Wilhelm Von Homburg.

On prend les mêmes et on recommence !!

Mais vraiment les mêmes, c'est juste une histoire un chouia differente qui se déroule 5 ans après les événements du premier film. Cette fois, le film se base sur du slime (dans le premier épisode, le slime n'était que la matière dont on pouvait voir l'activité ectoplasmique dans le premier...), ici, le lime devient l'amas d'onde, de pensées et de paroles négatives dans la simple île de Manhattan...

Vigo des Carpates est une menace valable mais ça fait réellement pensé à Gozer du premier film avec sa voix grave et sa menace omniprésente dans le film avec un serviteur dans le corps de Janos Poha, un peu comme le gardien des clés et le cerbère de la porte...

Le film refait sans grande originalité les mêmes choses. Un monstre géant à la fin du film (Bibendum Chamallow dans le premier, La Statue De La Liberté dans le deuxième), C'était juste pour s'amuser avec de la matière gluante, et développer l'histoire d'amour entre Dana et Peter...

Une suite sans grand intérêt qui reste drôle dans certaine scène. Les effets spéciaux sont bien mais je trouve qu'ils sont moins bien fait que dans le premier.

On voit que Bill Murray joue moins bien, il ne s'amuse pas autant dans cette suite que dans le premier.

Harold Ramis et Dan Akroyd sont toujours dans leur délire même si l'histoire est pareil. On a une plus grande présence d'Ernie Hudson, ce qui n'est pas pour nous déplaire.

Une suite pour une suite pour les fans et encore, c'est pas énorme...

S.O.S. Fantômes d’Ivan Reitman avec Dan Akroyd, Bill Murray, Harold Ramis, Ernie Hudson, Sigourney Weaver et Rick Moranis.

S.O.S. Fantômes d’Ivan Reitman avec Dan Akroyd, Bill Murray, Harold Ramis, Ernie Hudson, Sigourney Weaver et Rick Moranis.

Il n’y avait que Bill Murray pour jouer le scientifique dubitatif alors que Harold Ramis et Dan Akroyd sont à fond dans leur délire…

Ils ont d’ailleurs écrit le film, c’est d’ailleurs pour cela que les acteurs sont tellement bons dans leur rôle, chacun joue leur rôle.

 

La mise en place du film est bonne mais un chouia longue, le film est un peu long dans son développement.

 

Quelque fois, on sent la vieillesse des effets spéciaux, notamment les flux qui ne suivent pas toujours les pistolets.

 

Un set-up/play-off déjà dans la cuisine, Dana Barrett joué par Sigourney Weaver, elle pose des marshmallow « Bibendum » à coté des oeufs ce qui annonce le monstre qui détruira l’humanité.

 

Certaine phrases sont prises au sérieux comme « Vous faites plutôt présentateur télé » ce qui arrive dans S.O.S. Fantômes 2.

 

Ecto-1, quel voiture de rêve, ce serait juste classe de pouvoir être au volant d’une réplique de la voiture.

 

La scène de l’hôtel est excellente, Bouffe-Tout est devenu un symbole pour les films, ce qui reste très bien, c’est un fantôme très drôle.

 

Je sais pas si une entreprise qui chasse les fantômes dans la réalité ait le droit à sa chanson, il n’y a pas de chanson McDo ou Fnac. Mais c’est cool pour eux, c’est vraiment bien penser comme chanson et elle se chante facilement.

 

Bill Murray qui fait des blagues naze, c’est ça qui est drôle… Mais il gère la situation comme un dieu quand Dana est possédé par Zuul.

 

Rick Moranis reste un très bon acteur, il est très bon quand il s’agit de jouer un loser au cinéma, ce qui est presque ne permanence. Ici, il sait y faire en loser et en Maître des clés.

 

Les salauds de l’environnement, qui nous faisait déjà chier avec leur soucis ? Je ne sais pas ce qu’on voulu dire Akroyd et Ramis avec le secrétaire de l’environnement…

 

C’est très bien joué, le film tient à coeur pour tout le monde, Ramis y met du coeur, Akroyd est bon, Murray joue bien le gars distants par rapport à tout ces phénomènes, Sigourney Weaver est bien que ce soit en Dana Barrett ou en Zuul.

 

Le film est culte, mais il a un peu mal vieilli. On peut toujours le regarder avec grand plaisir, il n’y a aucun soucis.

Insaisissables de Louis Leterrier avec Jesse Eisenberg, Woody Harrelson, Mark Ruffalo, Mélanie Laurent, Isla Fisher, Dave Franco, Michael Caine et Morgan Freeman

Insaisissables de Louis Leterrier avec Jesse Eisenberg, Woody Harrelson, Mark Ruffalo, Mélanie Laurent, Isla Fisher, Dave Franco, Michael Caine et Morgan Freeman

L'un de mes films préférés...

Mais on va essayer d'être objectif et de regarder le film avec un oeil neuf...

 

Ici, il sera question de la version longue qui représente toujours la meilleure version du film, ce que le réalisateur a voulu dire et montrer.

 

Déjà, rien que la séquence d'ouverture est magistrale, la manière de présenter les magiciens est géniale, chacun montre ce qu'il sait faire de mieux. D'ailleurs, c'est le premier film où on voit Jesse Eisenberg être beau gosse, dans les films avant celui-là, il était toujours un peu le raté de l'histoire ou le gars un peu résérvé.

 

Le script est magique, c'est ça qui est excellent, les séquences se succèdent et on ne s'ennuie pas...

Les nouvelles technologies sont à l'honneur, notamment les hologrammes dès le début du film.

 

Tout est filmé au millimètres et à la seconde près pour qu'on puisse distinguer ce qui se déroule et pour que le spectateur puisse trouver le truc du tour en cours.

 

Le film a une caméra très aérienne durant les spectacles, ce qui permet d'avoir une fluidité scénaristique d'abord et scéniques aussi...


Mark Ruffalo restera le meilleur acteur dans ce film, il joue bien le gars ignorant tout du long, jusqu'à la révélation finale, c'est excellent.

Il est aussi le déclencheur de blocage pour les personnages, notamment les "foutaises", il le fait exprès quand on connait la fin.

 

Chaque acteur est exceptionnelle.

 

La musique est excellente, Brian Tyler a fait un boulot énorme, il a réussi a inventer un thème complet et une musique pour Les 4 Cavaliers.

 

Avertissement de Daniel Atlas en Garde A Vue : les avertissements de Daniel Atlas sur avoir un ou deux coups d'avance, les avertissements sont valable pour le film lui-même, c'est exactement pareil, quand le spectateur croit avoir compris le film, en fait non, c'est magistrale.

 

Les scènes d'action sont très bien réalisés, surtout la course poursuite dans New York c'est vraiment bien fait, tout cela s'enchaine très bien.

 

Les effets sur la facade du Five Pointz sont juste excellent... On dirait vraiment de la 3D en profondeur mais sans avoir besoin de lunette... C'est bizarre dit comme ça...

 

Le dernier tour n'est pas le plus spectaculaire... Mais ça reste un bon tour donnant sur la résolution de l'histoire...

 

Le twist scénaristique est juste excellent, on s'y attend seulement à moitié... Mais ça reste l'un des meilleurs twist que j'ai pu voir au cinéma.

American Nightmare 2 : Anarchy de James DeMonaco avec Frank Grillo, Carmen Ejego, Zach Gilford, Kiele Sanchez.

American Nightmare 2 : Anarchy de James DeMonaco avec Frank Grillo, Carmen Ejego, Zach Gilford, Kiele Sanchez.

OOOOOOOH NOOOOOOON...

 

Bon, je pensais que c'était que pour le premier film mais le masque est devenu un leitmotiv de la saga, c'est dommage. C'est sûr, ça rend les meurtres encore plus inhumains que la normale mais la Purge ce n'est pas que des individus masqués qui veulent te trucider... si ?

 

Heureusement non, mais le film y fait penser... Mais cela reste un leitmotiv pour les méchants du film... On sait que ce sont eux qui vont être la menace principale durant le film justement parce qu'ils portent des masques.

 

Le film est mieux construit, et on se sent toujours en huis clos... Oui, par là, je veux dire que même en exterieur, on est dans Los Angeles, entouré d'immeubles et de gratte-ciel, donc l'oppression est encore plus grande.

 

Le personnage de Leo Barnes est bien écrit, il fait la Purge pour une seule et unique raison, il ne souhaite pas tuer par plaisir. C'est le personnage dur à cuire au grand coeur. N'empeche, je pense que ça restera l'un des personnages les mieux ecrit d'un film d'action... C'est vraiment un gars bien, un homme d'honneur qui n'oublie pas d'où il vient.

 

Le film est bon mais sans plus, l'histoire est très bonne, même si c'est un peu long, ce qui est dommageable au film. Malgrè cela, les masques n'aurait jamais du devenir le leitmotiv de la Purge dans l'univers des films...

 

La prise de conscience des pauvres et la révolte de ses derniers mené par Carmelo est un bon moyen pour aboutir sur American Nightmare 3 Elections.

American Nightmare de James DeMonaco avec Ethan Hawke, Lena Headey, Adelaide Kane et Max Burkholder.

American Nightmare de James DeMonaco avec Ethan Hawke, Lena Headey, Adelaide Kane et Max Burkholder.

J'écrirais au fur et à mesure que le film avance et déjà, j'adore le concept... Une nuit par an aux USA, le crime est autorisé... C'est audacieux de faire un film comme ça, et il y a des choses à dire, des histoires à montrer.

 

Le premier film sera donc un huis-clos qui ne parle presque pas de la Purge Annuelle. C'est fort...

 

M'enfin, les protagonistes sont bons, mais la fille, je peux pas la piffrer depuis le début du film, tout comme son copain... "On va parler d'homme à homme", alors déjà, si tu veux te battre comme un homme, c'est à main nu, pas avec une arme, non, parce que moi aussi à ce compte là...

A ce compte là quoi ? (Qui à compris la référence ??)

Et donc, j'aurai plus fais confiance au "noir" que Charlie a laissé entrer, il demandait vraiment au secours...

 

Le méchant, le chef, je sais pas trop comment dire, il est vraiment flippant, son sourire est des plus démoniaque...

 

J'ai une chose à reprocher au film pour le moment : La Purge Annuelle se déroule la nuit, je suis tout à fait d'accord, il a voulu faire un film violent et dont on a aussi peur que les protagonises, mais je pense que le réalisateur aurait gagner en peur si il avait laisser les lumières de la maison allumés. C'est assez contradictoire, je sais. Mais on est tous pareil dans le noir, on a tous peur... On se méfie tous. Alors qu'à la lumière du jour ou artificiel, on se méfie beaucoup moins, je pense que ça aurait gagner en signification et en peur si les lumières étaient encore allumés.

 

Le combat de James avec les masqués est super bien chorégraphier. J'aimerai voir Ethan Hawke faire plus souvent ce genre de chose.

 

La réaction de James est juste magistrale. Il s'en veut, c'est un père de famille qui veut juste protéger ses enfants, avoir tuer une jeune femme lors de la Purge, ça le rend triste et ça se voit sur son visage, c'est vraiment pas long mais putain qu'il est bon acteur Ethan Hawke.

 

Les putes de voisins, j'ai des voisins comme ça, je change de quartier. Déjà, je déteste les faux-culs mais là, c'est niveau 1000...

 

C'est quoi cette idée de purification ? Ca purifie en rien, ça régule seulement la population aux USA...

 

Au final, le clochard est le message d'espoir du film, il est là pour apporter son soutien à la famille qui l'a laissé en vie, je suppose que c'est juste pour rendre la pareil, je sais pas.

 

Du coup, la voisine va pouvoir avoir un nouveau nez avec sa fausse paire de seins. Désolé, j'ai ri...

 

Le premier reste un bon huis-clos mais le film n'est pas à retenir pour ça, c'est d'ailleurs pour cette raison que la Purge a pu avoir 3 films, c'est parce que l'histoire de base de la Purge est excellente.

 

Le propos est que la Purge sert à retirer les inutiles de la société, déjà dans le premier. Ce qui ne peuvent se proteger sont les premiers à être touchés par cette Purge.

Nos Pires Voisins de Nicholas Stoller avec Seth Rogen, Rose Byrne, Zac Efron, Dave Franco, Christopher Mintz-Plasse et Lisa Kudrow.

Nos Pires Voisins de Nicholas Stoller avec Seth Rogen, Rose Byrne, Zac Efron, Dave Franco, Christopher Mintz-Plasse et Lisa Kudrow.

Je sais pas trop quoi dire sur le film, c'est assez compliqué. Chacun peut réagir differement à ce film, certain diront que le film est une comédie américaine lourdingue, d'autre penseront que le film est un bon passe-temps, sympa à voir au moins une fois.

Je fais partie de la deuxième catégorie, le film est vraiment cool, on sait pas vraiment comment ils vont faire pour se mettre les batons dans les roues mais bizarrement chaque gags fonctionnent.

C'est vraiment très bien fait.

Zac Efron est excellent, il a vraiment une detresse dans les yeux quand il le faut.

Dave Franco est vraiment bon, il se donne à fond, ça se voit que c'est un film pour rappeler les années fac et les betises des etudiants. Il est tout à fait excellent en imitation de De Niro dans Mon Beau-Père, Mes Parents Et Moi.

Seth Rogen reste basique, il fait ce qu'il sait faire, c'est son genre. Même si j'aimerai le voir dans un film sérieux pour une fois.

Rose Byrne change complétement de ton, c'est très bizarre de la voir en Moira MacTaggert dans X-Men en agent de la CIA et d'un coup être une fétarde, c'est vraiment bien et elle joue plutot bien aussi.

Grosse surprise du film : Lisa Kudrow dans le rôle du Doyen de la faculté, j'étais très surpris mais ça lui va quand même très bien.

Le film reste très bon, je vous le conseille pour passer le temps, pendant une soirée avec une pizza et des potes.

 

PS : "I'm Batman" et le combat de fin entre Zac Efron et Seth Rogen est excellent...

Conjuring : Les Dossiers Warren de James Wan avec Vera Farmiga, Patrick Wilson, Lili Taylor, Ron Livingston et Mackenzie Foy

Conjuring : Les Dossiers Warren de James Wan avec Vera Farmiga, Patrick Wilson, Lili Taylor, Ron Livingston et Mackenzie Foy

Eh bien, j'ai raté quelque chose, franchement, il est magistrale ce film...

Enfin bref, commençons par le commencement...

Le film est excellent autant pour les séquences de vie que pour les séquences d'horreurs, à savoir que le film ne comporte aucune violence sanguine (c'est à dire de gore ou autre), tout repose sur la possession, l'esprit et autre...

 

James Wan a travaillé dur pour ce film, c'est visible, il y a vraiment quelque chose d'incroyable avec lui, c'est que dès que l'histoire de la famille Perron commence, on voit qu'il y a une envie de montrer que la caméra est tout autant un fantome que les esprits démoniaques.
Par exemple, l'arrivée de la famille Perron est juste trop bien filmé... On ressent la présence dans la maison, le plan commence dans la maison, on voit la famille arrivé en voiture par la fenetre, ils sortent de la voiture, les parents ouvrent la porte et le plan ne changent pas une seule seconde, il est entier, la caméra reste l'oeil de l'esprit...

Tout comme le plan séquence de l'installation de la famille, l'esprit passe de personnage en personnage pour découvrir qui vient habiter chez eux...

 

Le tout reste vraiment très bon, les jump scare arrivent toujours quand on s'y attend le moins, les premiers au moins, notamment l'attaque de la sorcière sur Andrea, le jump scare serait venu de l'armoire pour n'importe quel réalisateur, pour James Wan non, il faut que Cindy se réveille et voit la sorcière au dessus de l'armoire... Je dis pas que c'est ingénieux, mais c'est très bien trouvé...

Les acteurs sont tous très bon, notamment Vera Farmiga qui fait un travail formidable pour ce film, on ressent dans le jeu d'acteur qu'elle a enormement parlé avec Lorraine Warren, ça reste tout de même très réaliste.

Petit bémol, le film est très lent à commencé, et trop rapide à finir, je pense que l'histoire d'Annabelle (c'est pas l'histoire d'Annabelle, mais l'histoire dans la maison des Warren) aurait pu avoir une séquence supplémentaire, notamment le couple cherchant une explication, ou plein d'autre chose, et la fin est expédié, ils auraient pu construire quelque chose de plus à la fin, notamment ce qui se passe pour la famille Perron.

Le film est très bon, la réalisation est toujours très bonne, très juste, la direction d'acteur est vraiment bonne, les effets spéciaux sont excellents.

Du très bon en somme pour The Conjuring. J'aurai le plaisir de faire la critique de The Conjuring The Enfield Poltergeist dans peu de temps et ce sera peut-être avec l'avis d'un ami...

Independence Day de Roland Emmerich avec Will Smith, Jeff Goldblum, Bill Pullman.

Independence Day de Roland Emmerich avec Will Smith, Jeff Goldblum, Bill Pullman.

Le film est sorti en 1996.

E.T. était déjà sorti, l'extraterrestre gentil était fait...
Alien pareil...

Mais alors, comment on pourrait "révolutionner" le film d'extraterrestre ?

Et là, Roland Emmerich arrive, l'allemand qui dit que les Etats-Unis sont un super pays !

Eh oui, Independence Day est un film sur les USA réalisé par un allemand, ça fait super mal.

Enfin bref, on est là pour parler du film, comment il est fait, les musiques, les acteurs, et le scénario...

C'est un film de bourin, je vais pas vous cacher, il est fait par Roland Emmerich, il a fait "2012" et "Le Jour D'Après", franchement, il a plutôt pas évolué...

Le film est tout de même une légende, le film hyper-patriote...
Mais toute les classes sociales sont présentes, du président, à l'alcoolique du Kansas, en passant par le scientifique non reconnue...

Jeff Goldblum est très juste dans son rôle, ça se voit qu'il a envie que le film fonctionne, qu'il est là pour vraiment faire avancer l'histoire, il est intéressé et intéressant...

Will Smith fait du Will Smith, le rôle du rigolo, notamment 2 ou 3 répliques dans le film avec assez de répartie (je parle de la VF), il s'amuse dans son rôle, il fait vraiment le héros par excellence...

Les effets visuels sont bon pour l'époque, ça reste crédible, c'est pas des trucs super moche, on voit qu'il y a eu du budget.

Le scenario est basique, les extraterrestres arrivent pour exterminer la race humaine et vivre pendant un certain puis repartir, sauf que les USA vont pas se laisser faire, mais ils ont des couilles comme tout les films, sans les péripéties, il n'y a rien... Enfin bref, ils ont trouvé le moyen pour détruire le vaisseau mère, et tout est bien qui finit bien !

Le tout reste très basique, il est fait de manière très basique, il n'y a rien de révolutionnaire, les plans sont basiques et la musique reste inexistantes, ça marque pas.

Mes attentes pour Independence Day Resurgence : Je l'attends avec beaucoup d'appréhension, je me suis dit que non, faire une suite serait inutile, on a botté le cul aux extraterrestres, donc OK ils veulent leur revanche mais je pense pas que ce soit quelque chose à faire... En tout cas, j'ai hate de revoir Jeff Goldblum et Bill Pullman !